Il est important , et aujourd’hui plus que jamais , que les jeunes puissent s’exprimer sur les sujets qui les concernent. C’est ce que disaient il y a quelques décennies les jeunes militants de Mai 68 qui montraient leur opposition avec un système politique ancien et archaïque ne prenant pas en compte les considérations de la Jeunesse. Entre temps , le rêve de ces opposants au “sois jeune et tais toi” a progressé . Plusieurs années après , plusieurs Conseils Régionaux des Jeunes furent mis en place dans quantité de collectivités territoriales françaises. Parmis celles-ci se trouvaient la Région PACA qui a donc eu assez tôt un Conseil Régional des Jeunes.

Avec ce CRJ , les jeunes ont enfin eu l’occasion de s’exprimer sur des sujets qui leur tenaient à cœur : l’éducation nationale, le climat , la culture , la jeunesse … Cela a par ailleurs fait naître des vocations politiques et des volontés de changement chez les jeunes élus . Néanmoins, bien que le Conseil Régional des Jeunes de la Région PACA ait été une grande avancée dans la représentation des jeunes au niveau des décisions politiques locales … il y avait aussi des inconvénients. En effet , les jeunes avaient la possibilité de parler, mais ils n’avaient pas forcément  la possibilité d’être écoutés et d’amener un réel changement.

Ainsi, dans un objectif de renforcer l’implication de la Jeunesse dans les décisions de la collectivité territoriale, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur a fondé un Parlement Régional de la Jeunesse ou PRJ . Le Parlement Régional de la Jeunesse , c’est environ une centaine de jeunes engagés issus de six départements (les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône, le Var , le Vaucluse, les Hautes-Alpes , les Alpes-de-Haute-Provence) qui se réunissent pour apporter des idées, pour réfléchir, pour être force de proposition concernant les grands enjeux touchant la jeunesse.

Le Parlement Régional de la Jeunesse est donc une forme de laboratoire d’idées rassemblant des personnes connaissant réellement la Jeunesse du territoire et les revendications de cette dernière. Il s’agit donc en réalité d'”un think tank” au sens le plus honorable de ce terme. Le Parlement Régional de la Jeunesse a pour objectif la recherche de l’intelligence collective…

Pour cela, le Parlement Régional de la Jeunesse n’est pas isolé dans son action puisqu’il entretient de nombreux liens avec le Conseil Régional de la Région Sud . Ses réunions sont organisées par le service jeunesse de la collectivité et avec l’aide de quantité d’élus régionaux qui participent aux sessions plénières de l’assemblée : le Président Renaud Muselier , le Vice-président en charge de la Jeunesse Ludovic Perney (qui est l’un des plus jeunes Vice-présidents d’une collectivité) …

Le Parlement Régional de la Jeunesse est donc une collaboration intergénérationnelle montrant que les solutions innovantes se font seulement par l’échange entre les générations…

Le Parlement Régional de la Jeunesse est un projet de cohésion, d’échange , d’apprentissage mais aussi et avant tout de partage (d’informations , d’expériences , de projets).

C’est pourquoi , le Parlement Régional de la Jeunesse dialogue donc avec quantité d’acteurs locaux , nationaux et même parfois européens et internationaux. Les années passées , les membres de cette institution ont eu l’occasion de rencontrer des députés et des représentants élus de la République, des membres de la Commission européenne et du Parlement européen (à l’occasion d’un déplacement à Bruxelles l’année passée) , des associations…

Le Parlement Régional de la Jeunesse c’est aussi une collaboration entre une pluralité d’acteurs agissant à différents niveaux. Bien que les membres du Parlement Régional de la Jeunesse ne soient pas élus , ils sont cependant représentatifs de la Jeunesse de notre région.

Comme dit précédemment, nous venons des six départements de la Région en étant répartis également. Nous sommes aussi une institution qui respecte la parité et qui représente les lycées généraux, professionnels, technologiques qui sont publics ou privés sous contrats . Il n’y a donc aucune population exclue car notre objectif est d’être la voix de tous les jeunes de notre territoire . Effectivement, ce n’est qu’en représentant tout le monde que nous arriverons à mettre en place les meilleurs projets possibles pour la Jeunesse.

Les membres du Parlement Régional de la Jeunesse sont divers et variés mais c’est justement cela qui fait la beauté de l’institution : “L’union dans la diversité”. Et ici “l’union fait la force” , il y a des jeunes plein de projets et d’idées qui ont tous des volontés et des buts honorables et qui veulent faire avancer les choses à leur échelle. Il s’agit donc du parfait exemple de la légende du colibri. Les membre du PRJ sont des individus déterminés à “faire leur part” dans les grands chantiers de la société.

Beaucoup de Français ne croient plus en la politique à cause du manque d’impact de cette dernière. La politique semble pour beaucoup : “dire beaucoup pour faire peu” . Nous avons la chance au Parlement Régional de la Jeunesse de ne pas entrer dans le schéma de la politique politicienne car nous faisons les deux : nous réfléchissons, mais aussi et surtout nous agissons. Et nous avons eu des résultats.

Afin d’optimiser notre efficacité, nous nous divisons dans des groupes de travail appelés des fabriques . Cette année les fabriques sont : citoyenneté , développement durable , Europe , communication et harcèlement scolaire . Je suis personnellement dans la fabrique Europe et dans toutes nos fabriques , nous sommes déterminés à changer les choses , à impacter en faveur des jeunes et de ce qui est juste.

Les précédentes éditions du Parlement Régional de la Jeunesse , avec la détermination de leurs membres , ont par exemple réussi à mettre en place des actions et des mesures concrètes. Par exemple, l’E-Pass Jeunes qui , dans la même logique que le Pass Culture , a pour objectif de faciliter l’accès des jeunes au sport et à la culture … est une initiative du Parlement Régional de la Jeunesse. Idem pour la création d’une communauté d’éco-ambassadeurs de la Région Sud qui ont pour objectif d’agir dans l’optique de préserver l’environnement…

Ainsi, le Parlement Régional de la Jeunesse est une expérience enrichissante et instructive pour ses membres qui ne regrettent aucunement d’y avoir participé. Nous sommes aujourd’hui plus que jamais déterminer à porter la voix des jeunes ! Abraham Lincoln disait que l’engagement est ce qui transforme une promesse en réalité . C’est aujourd’hui notre objectif et ce pourquoi nous agissons en tant que futur citoyens .

Enfin , j’aimerais terminer cet article par une citation de Mohammed Ali traduisant l’état d’esprit de beaucoup d’entre nous :

“Notre seul espoir réside dans le pouvoir de notre amour, de notre générosité , de notre tolérance et de notre compréhension et de notre engagement à faire du monde un meilleur endroit pour tous”.

 

Photo de Yan Krukau: https://www.pexels.com/fr-fr/photo/espace-de-travail-diversite-societe-collaboration-7793728/